Abdelilah Himich, de soldat de la Légion étrangère à lieutenant de l'EI

Peter Lyderik

Hyper Active Member
Joined
Oct 17, 2004
Messages
1,261
Ratings
120
Location
somewhere in the north
Home Country
Denmark
#1
I guess his name will be in future books about the Legion, when it comes to famous/infamous former legionnaires.

http://tempsreel.nouvelobs.com/atte...la-legion-etrangere-a-lieutenant-de-l-ei.html

Il a servi sous drapeau français avant de rejoindre les rangs de l'EI, où il est devenu émir de son groupe. Son ombre plane même sur les attentats de Paris et de Bruxelles.*Les Etats-Unis ont inscrit mardi 22 novembre sur leur liste noire de "terroristes internationaux" un Franco-Marocain, ancien de la Légion étrangère, qu'ils soupçonnent d'avoir planifié la vague d'attaques qui a frappé les deux capitales européennes même s'il n'apparaît pas dans l'enquête française sur le 13 novembre 2015.
Abdelilah Himich, surnommé "Abdel le légionnaire" ou "Abou Souleyman al-Faransi" ("le Français") est né en novembre 1989 au Maroc, a grandi à Lunel, commune près de Montpellier dans le sud de la France, ville marquée à partir de 2013 par le départ vers la Syrie d'une vingtaine de jeunes.
En le faisant figurer dans cette classification "terroriste" - ce qui déclenche une batterie de sanctions - le département d'Etat et le Trésor américains considèrent dorénavant le jeune homme comme un "terroriste international", une "figure des opérations extérieures [...]*de l'organisation terroriste étrangère Etat islamique".
Impliqué dans la planification des attentats ?
D'après Washington, Himich, parti en Syrie en 2014 pour rejoindre l'EI, a mis sur pied l'année suivante une "cellule de combattants étrangers européens, vivier d'auteurs d'attaques en Irak, en Syrie et à l'étranger". Son bataillon, la brigade Tariq ibn Ziyad,*"a pu compter à un moment 300 membres", avance la diplomatie américaine.
Mais les autorités américaines vont plus loin et évoquent son rôle présumé dans les attaques de Paris et de Saint-Denis le 13 novembre 2015 (130 morts) et dans celles de Bruxelles le 22 mars dernier (32 morts) revendiquées par le groupe djihadiste.
Himich "a, selon des informations, été impliqué dans la planification des attentats [was reportedly involved]", affirme un communiqué du département d'Etat, sans toutefois fournir davantage de détails sur la participation précise du Franco-Marocain aux attaques djihadistes en Europe.
D'autant que, à ce stade, il n'y a pas d'éléments sur Himich dans l'enquête judiciaire conduite par des juges antiterroristes à Paris sur les attentats du 13 novembre 2015. "Les services français continuent, eux, de se montrer 'très prudents', un élément de langage qui traduit une divergence d’interprétation", indique ainsi "Le Monde".
Le nom de guerre "Abou Souleyman" est très répandu dans les rangs de l'EI. Il était apparu dans l'enquête dès le lendemain des attentats de Paris. Un survivant du Bataclan*se rappelle alors avoir entendu "le plus grand" des deux terroristes encore vivants après que l'un d'eux a été abattu par un policier s'adresser à son complice pour lui demander s'il "comptait appeler Souleymane". Il se référait en réalité à Ibrahim El Bakraoui, alias Abou Souleyman al-Baljiki, qui se fera exploser à l’aéroport de Bruxelles le 22*mars, explique "Le Monde".
Seuls les Américains affirment donc à ce stade qu'Himich pourrait être un possible commanditaire des attentats de Paris et Bruxelles, et ce sur la base "de renseignement non judiciarisés, diversement interprétés des deux côtés de l’Atlantique", et non de l'enquête judiciaire. "Sa place hiérarchique dans les rangs de l’EI est en revanche établie par les enquêteurs*: il est l’un des rares 'Français' à avoir gravi les échelons de l’organisation aussi rapidement", ajoute le journaliste du "Monde"
Ex-soldat de la Légion étrangère en Afghanistan*
Son parcours dans l'armée, à partir de 2008, depuis*l’âge de 19 ans, expliquerait son "ascension rapide au sein de l'Etat islamique", estime le CAT. Le centre français d'analyse du terrorisme (CAT) et une source proche du dossier en France rapportent que Abdelilah Himich "a fait son service militaire dans la Légion étrangère française pendant deux ans, période durant laquelle il a servi en Afghanistan".*
En dehors d'une gueule de bois,*Abdelilah Himich est "un soldat exemplaire", détaille "Le Monde". Il combat en Afghanistan durant six mois, du 3 juillet 2009 au 6 janvier 2010, et reçoit deux décorations. Mais le 28 septembre 2010, il fait défection de la Légion, profitant d'un*quartier libre pour assister à l'enterrement de son père.*"Il a été très marqué par l’Afghanistan, de mon point de vue, ça l’a traumatisé. Il a vu des choses horribles, des deux côtés", confie à la journaliste Soren Seelow*la mère de sa petite amie Alexandra.
Filière djihadiste de Lunel*
Puis il tente de réintégrer la vie civile, retournant s'installer à Lunel, puis à Salon-de-Provence, avec Alexandra. Il est condamné le 19 avril 2013 à trois ans de prison, dont un avec sursis et à 48.000 euros d'amende pour avoir*transporté 1,2 kg de cocaïne en 2011 entre Amsterdam et Paris. Abdelilah se cherche, rate le concours d'aide-soignant. En contact avec un djihadiste français du "califat", il*se laisse pousser la barbe, devient l'émir d'un petit groupe de candidats au départ en Syrie.*
En février 2014, le jeune homme rejoint la Syrie avec un petit groupe de djihadistes. Ils suivent une formation dans un camp d'entraînement. Abdelilah Himich rejoint ensuite les rangs de l'EI où il devient rapidement émir de son groupe grâce à ses talents de légionnaire.*La quinzaine de Lunellois sous ses ordres parmi ses 300 combattants trouveront pour la plupart la mort. Sa compagne Alexandra l'a rejoint et lui a donné un fils : "Souleyman".
Dans le cadre de l'enquête ouverte en 2013 sur la filière de Lunel, Himich fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. On ignore s'il est encore en vie.*
 

Rapace

Moderator
Joined
Oct 17, 2004
Messages
5,362
Ratings
288 2 1
Location
France
Home Country
France
#3
As mentioned in the article there are different interpretations between the US and French intelligence services regarding the exact role of Himich in the Nov 13 attacks last year in Paris. Having said that, it's a bit of taboo in France, but former French Muslim soldiers becoming jihadists is a real concern, even if they are a small minority.
 

voltigeur

Legionnaire
Former Moderator
Joined
Oct 17, 2004
Messages
4,052
Ratings
92 2
Location
Canada
Home Country
Canada
#4
As mentioned in the article there are different interpretations between the US and French intelligence services regarding the exact role of Himich in the Nov 13 attacks last year in Paris. Having said that, it's a bit of taboo in France, but former French Muslim soldiers becoming jihadists is a real concern, even if they are a small minority.
That concern was the same regarding the Harkis.
 

loustic

Banned
Banned
Joined
Jul 3, 2011
Messages
1,878
Ratings
5
Location
Brussels
Home Country
Canada
#5
As mentioned in the article there are different interpretations between the US and French intelligence services regarding the exact role of Himich in the Nov 13 attacks last year in Paris. Having said that, it's a bit of taboo in France, but former French Muslim soldiers becoming jihadists is a real concern, even if they are a small minority.
But the vast majority of French citizens, who are of the Muslim religion and who join the French army, behave very well and are often better than "pure French" boys, if such a stupid concept exist ! I worked with many of them when we had joined exercises either in Guyana or soldiers from 8 RPIMa training with (against) us.

Apparently, young men from the "cités" who are Muslims do not find jobs at all, even after studying a lot. They remain Muslims and French and join the French army. Some were even killed by assassins for that !
 

dusaboss

Hyper Active Member
Joined
Jun 3, 2016
Messages
1,993
Ratings
279 5 6
Location
Serbia
Home Country
Yugoslavia
#6
Wow! This is fresh news? I heard soon after attacks that one of the attackers was tried to join and he was allegedly rejected. If he was served that is bad marketing for legion and I'm not surprised if FFL was tried to put that detail under carpet.

I'm pretty anti-religious, but I support one's right to believe in whatever he wants as long as he don't jeopardize my freedom or on some other way pushing me to accept his beliefs.

EU is gone too far with religious freedoms and radical expression of any religion should not be tolerated. Radical expression of religion isn't only when someone blows himself in pieces. Woman on street dressed up like a ninja is also pretty radical thing even in most of predominantly Muslim countries. And these "liberals" try to sell as story how that is perfectly normal and how that represent women's freedom instead . Really?:)

Some changes will happen. We already go in that direction that is sure now. Bad thing - innocent people will pay big part of the price.
 

Most viewed threads of the week

Top Bottom